Regard sur la forêt

Une forêt naturelle

  • Il n’y a pas de monoculture au Québec. Contrairement à la forêt naturelle, la monoculture désigne la plantation d’une seule sorte d’arbre améliorée sur d’immenses superficies, à des fins uniques de production de bois.
  • La forêt québécoise est aménagée depuis plusieurs décennies. Au fil du temps, sa dynamique naturelle et sa biodiversité ont été préservées.
  • Près de 50 % du territoire québécois est recouvert de forêt, ce qui représente 760 000 km2.